Occupants' behaviour: determinants and effects on residential heating consumption

O. Guerra Santin (Corresponding author), Laure Itard

Research output: Contribution to journalArticleAcademicpeer-review

138 Citations (Scopus)

Abstract

What are the key determinants and effects of occupants' behaviour on energy use for space heating? Statistical analyses were carried out on energy use and self-reported behaviour data from a household survey in the Netherlands. Results showed that the number of usage hours for the heating system have a stronger effect on energy consumption than temperature setting. Small correlations were found between energy use and the ventilation system, since most households barely use the ventilation system. The main building characteristic determining behaviour is the type of temperature control. Households with a programmable thermostat were more likely to keep the radiators turned on for more hours than households with a manual thermostat or manual valves on radiators. In relation to household characteristics, the presence of elderly persons in the household proved to be a determining factor in the use of the heating system and ventilation. As a result of wide variations in preferences and lifestyle, occupant behaviour has emerged as an important contributor to energy use in dwellings. The results indicate that the type of heating and ventilation system has an influence on occupant behaviour.

Quels sont les principaux déterminants et effets du comportement des habitants en matière d'utilisation d'énergie pour le chauffage des locaux ? Des analyses statistiques ont été réalisées sur l'utilisation de l'énergie et sur les données comportementales autodéclarées issues d'une enquête menée aux Pays-Bas auprès des ménages. Les résultats ont montré que le nombre d'heures d'utilisation du système de chauffage a un effet plus important sur la consommation énergétique que le réglage de la température. Il n'a été trouvé que peu de corrélations entre l'utilisation d'énergie et le système d'aération, dans la mesure où la plupart des ménages utilisent très peu le système d'aération. La principale caractéristique des bâtiments qui détermine le comportement est le type de réglage de la température. Les ménages équipés d'un thermostat programmable étaient plus susceptibles de maintenir les radiateurs allumés pendant davantage d'heures que les ménages équipés d'un thermostat manuel ou de robinets manuels sur les radiateurs. S'agissant des caractéristiques des ménages, il a été démontré que la présence de personnes âgées dans le ménage est un facteur déterminant dans l'utilisation du système de chauffage et du système d'aération. Du fait des grandes variations existant dans les préférences et les modes de vie, le comportement des occupants est apparu comme étant un facteur important dans l'utilisation de l'énergie dans les habitations. Les résultats indiquent que le type de système de chauffage et d'aération a une influence sur le comportement des occupants.
Original languageEnglish
Pages (from-to)318-338
Number of pages21
JournalBuilding Research & Information
Volume38
Issue number3
DOIs
Publication statusPublished - 2010
Externally publishedYes

Fingerprint Dive into the research topics of 'Occupants' behaviour: determinants and effects on residential heating consumption'. Together they form a unique fingerprint.

  • Cite this